Editos   
Menu
   Réflexions
   Divers
   Write-Ups
   Aides de jeu

Initiation

Vie du site
Portail rapide
Voir aussi
  • Edito Aout-Sept. 2004 : Plus ça change...
  • Edito Oct.-Nov. 2004 : Chaud devant !
  • Edito Dec.-Jan. 2005 : L'Errance du Super-Héro
  • Edito Fev.-Mars. 2005 : Pas si vite Flash !
  • Edito Avril-Mai 2005 : Une Mythologie Américaine
  • Edito Juin-Juillet 2005 : DC Comics, Action !
  • Edito Aout-Sept. 2005 : Et vous, c'est quoi votre rôle ?
  • Edito Oct.-Nov. 2005 : Super-Sex chez les super-héros
  • Edito Dec.-Jan. 2006 : Mythologies génériques
  • Edito Fev.-Mars. 2006 : Adieu Marianne
  • Edito Avril-Mai 2006 : Un PDF sinon rien
  • Edito Juin-Juillet 2006 : Guide de lecture
  • Edito Aout-Sept 2006 : Presse en crise ?
  • Edito Oct.-Nov. 2006 : Sans oublier de jouer
  • Edito Dec.-Jan. 2006 : Et les super-héros ignorèrent la mode
  • Edito Fev.-Mars. 2007 : De la toile au jdr
  • Edito Avril-Mai 2007 : Le jeu vidéo à la rescousse ... ?
  • Edito Juin-Juillet 2007 : Scandale à la Gencon
  • Edito Aout-Sept 2007 : Guide de lecture... suite ?
  • Vers l'infini, et au delà !
  • Une nouvelle année...
  •  

    Editos : Edito Avril-Mai 2006 : Un PDF sinon rien
    par Ishar le 30 mars 2006

    Depuis les pionniers DriveThruRPG et RPGNow jusqu'à Indie-RPG, vous n'avez pas pu échapper au phénomène des livres électroniques - assimilés au PDF, le standard du marché.

    S'il s'agit d'un puissant moyen de distribution complémentaire des boutiques traditionnelles, c'est encore loin d'être devenu un véritable média. Tandis que les comic books explorent déjà des formes de narrations spécifiques à ce support [1], les jdr électroniques se contentent pour le moment de reproduire l'équivalent d'un ouvrage papier.

    Il est du coup surprenant que l'un des plus beaux contre-exemples soit Français, j'ai nommé Raoul, car à lire la récente étude menée par DriveThruRPG et RPGNow, on mesure le gouffre qui sépare le marché français des USA. Malgrè l'intéressante tentative du regretté éditeur EWS, le PDF francophone reste cantonné aux publications indépendantes. Hélas, entre leur qualité en moyenne assez faible, la disparition d'EWS, et la récente affaire Sherlock Holmes [2], rien n'est fait pour inspirer confiance.

    Or, la France étant l'un des bons élèves de l'Europe en matière de connexion ADSL, on ne peut pas dire qu'il s'agisse d'un problème général entre les Français et Internet. De là à conclure que ce sont les rôlistes qui ne sont pas prêts, il n'y a qu'un pas...




    [1] Cf Scott McLoud, son ouvrage "Réinventer la bande dessinée" et surtout à son site internet qui propose plusieurs expérimentations passionnantes sur le sujet

    [2] "Les ténébreux secrets de Sherlock Holmes", vendu plus de 12 euros, contient de nombreux textes sous copyright de l'excellent site de la SociétéSherlock Holmes de France. Quelques explications sur Hugin & Mugin, mais aucun commentaire du label Fantom, producteur du jeu, qui s'est depuis retiré de la toile.

    Version Imprimable