Editos   
Menu
   Réflexions
   Divers
   Write-Ups
   Aides de jeu

Initiation

Vie du site
Portail rapide
Voir aussi
  • Edito Aout-Sept. 2004 : Plus ça change...
  • Edito Oct.-Nov. 2004 : Chaud devant !
  • Edito Dec.-Jan. 2005 : L'Errance du Super-Héro
  • Edito Fev.-Mars. 2005 : Pas si vite Flash !
  • Edito Avril-Mai 2005 : Une Mythologie Américaine
  • Edito Juin-Juillet 2005 : DC Comics, Action !
  • Edito Aout-Sept. 2005 : Et vous, c'est quoi votre rôle ?
  • Edito Oct.-Nov. 2005 : Super-Sex chez les super-héros
  • Edito Dec.-Jan. 2006 : Mythologies génériques
  • Edito Fev.-Mars. 2006 : Adieu Marianne
  • Edito Avril-Mai 2006 : Un PDF sinon rien
  • Edito Juin-Juillet 2006 : Guide de lecture
  • Edito Aout-Sept 2006 : Presse en crise ?
  • Edito Oct.-Nov. 2006 : Sans oublier de jouer
  • Edito Dec.-Jan. 2006 : Et les super-héros ignorèrent la mode
  • Edito Fev.-Mars. 2007 : De la toile au jdr
  • Edito Avril-Mai 2007 : Le jeu vidéo à la rescousse ... ?
  • Edito Juin-Juillet 2007 : Scandale à la Gencon
  • Edito Aout-Sept 2007 : Guide de lecture... suite ?
  • Vers l'infini, et au delà !
  • Une nouvelle année...
  •  

    Editos : Edito Oct.-Nov. 2005 : Super-Sex chez les super-héros
    par Ishar le 6 octobre 2005

    Avec un titre comme ça, je devrais ramener quelques visiteurs supplémentaires :-)

    Pourtant, je n'ai rien écrit de racoleur mais rien qu'une composante évidente de la société humaine. Pourquoi dans ce cas, les super-héros n'en parlent-ils jamais ? En tant que modèles iconiques, ils sont pourtant tout indiqué pour aborder le sujet. Leurs équivalents européens, les panthéons plurithéistes, ne se sont pas gênés eux - les célèbres frasques d'un certain Zeus, ça vous dit quelque chose ?

    Il faut dire que la répression sexuelle, arme psychologique bien connu des gouvernements totalitaires comme le fascisme, est une réalité aux USA. Dans de nombreux états, certaines pratiques comme la sodomie sont interdites par la loi. Le gouvernement ne finance lui que les campagnes anti-sida prônant l'abstinence.

    Heureusement, cela n'empêche pas quelques auteurs d'aborder enfin le sujet. Dans Alias, de B.M.Bendis, les super-héros ont enfin une sexualité. The Authority, de Warren Ellis, aborde l'homosexualité. Et Ultra, des frères Luna et qui vient de sortir en V.F. chez Delcourt, est le premier à être centré sur la vie amoureuse (et donc sexuelle) de ses personnages plutôt que sur leur vie de super-héros. Cette série traite enfin le sexe comme il se doit, c'est à dire non pour sa simple représentation - comme dans la pornographie - mais comme composante de la vie intime de tout un chacun.

    Le jeu de rôle n'a lui-même jamais vraiment amené le sujet autrement que par l'humour et la dérision, et presque que dans des productions françaises (Siroz Rulezzzzz !). Mais le caractère partagé par un groupe de ce média ne s'y prête peut pas tout simplement pas ? La question est posée, et prouve que malgré ses 30 ans, nous sommes loin d'avoir fait le tour des possibilités offertes par notre loisir !

    PS : justement, pour voir à quelles innovations nous aurons droits cette année, n'oubliez pas le monde du jeu du 14 au 16 octobre à Paris Porte de Versailles ! Je tiendrais une partie de Tortues Ninja et une autre de Street Fighter les samedi et dimanche matin sur le stand du GROG. See ya !

    Version Imprimable